Petit soucis lié à l’apprentissage de la descente d’encolure.

Lorsqu’un cheval qui débute l’apprentissage de la descente d’encolure, découvre le confort que lui procure cette nouvelle attitude, il peut avoir envie de tirer sur les rênes vers le bas pour dégager plus encore son dos.

De plus, cet exercice se pratique avec des rênes assez longues qui offrent au cheval un sentiment de liberté dont il aimerait bénéficier au maximum en se débarrassant totalement de la main.

Il est important de lui apprendre qu’il ne doit pas arracher les rênes, mais il faut doser la réprimande. En effet, il ne faut pas qu’une action de main trop brutale vienne lui interdire de descendre l’encolure.

Donc, ne donnez pas un coup sec vers le haut, ce qui aurait pour effet de relever la tête du cheval, comme lors d’un demi-arrêt, mais au contraire, en ayant les mains fixes, fermez vigoureusement les doigts sur les rênes comme pour faire, en quelque sorte, un mur, contre lequel il va se heurter lorsqu’il va tirer. Relâchez dés que le cheval a compris et ainsi de suite jusqu’à ce que la leçon soit acquise.

N’oubliez pas de bien tenir votre dos afin de ne pas être subitement déséquilibrés en avant.

webphotodescente-dencolure-085.jpg

2 Responses to “Petit soucis lié à l’apprentissage de la descente d’encolure.”

  1. gaton dit :

    c’est comme le calendrier de l’Avent, chaque jour réserve un petit plus !!!
    entre les enfants malades et la carrière gelée (après avoir été une vrai pataugeoire), je regrette bien de ne pouvoir mettre tout ses bons conseils en pratique
    je me consolerais samedi soir en allant voir le cadre noir

  2. Burl Mille dit :

    Hiya, I am really glad I have found this information. Nowadays bloggers publish only about gossips and web and this is actually annoying. A good blog with interesting content, that’s what I need. Thanks for keeping this site, I’ll be visiting it. Do you do newsletters? Can not find it.

Leave a Reply