Variez les plaisirs !

weblongrenrscn2154.JPGwebpasde2tap1000241.JPG webadpiedrscn2511.JPG webbarre-mh3.jpg webgarojournee-iberique-13-aout-2006-110.jpg

N’hésitez pas à varier les activités, vous et votre cheval en tirerez grand bénéfice, à condition, bien sûr, que cela soit fait dans le respect du travail quotidien.

One Response to “Variez les plaisirs !”

  1. sylou dit :

    vous rêvez : un espagnol qui saute ? Une « dresseuse qui ne renit pas les hippiqueux…
    Ce n’est pas moi qui vais vous contredire sur le sujet de la nécessité de variété dans le travail de son cheval !!!

    C’est pour celà que j’aime le cce et ne changerais de discipline pour rien au monde !

    eh oui, même si à priori on ne voit pas l’intérêt de faire effectuer certains exercice à notre monture sous prétexte qu’ils n’ont aucun rapport avec la discipline que l’on pratique, on ne soupçonne souvent pas les bienfaits à plus ou moins long terme !

    un exemple avec mon xs : à priori cheval de complet destiné uniquement à faire du fond, de l’hippique, et du dress. le programme de travail parait pourtant déjà varié. Malgré tout, mon cheval a finit par s’en blaser. Ne manisfestant pas ou plus d’intérêt. D’ou l’idée de faire ressurgir des petits exo à la Marie parfaitement incongrus. (l’esquisse d’un pas espagnol à la fin d’une longe en est un). Du coup miracle : à nouveau des oreilles pointées en avant et un semblant d’envie de jouer !

    des exercices qui peuvent sembler en dehors d’un programme de travail peuvent pourtant s’avérer bénéfiques un jour ou l’autre : ils permettent en tous cas d’augmenter la polivalence de notre équidé, ce qui n’est jamais un mal. Sans parler de la complicité accrue que celà développe !

    à essayer au galop donc !

Leave a Reply