Départ au galop sur le bon pied.

Votre cheval part difficilement au galop sur le pied souhaité et vous ne savez pas comment résoudre le problème.

Prenons l’exemple d’un cheval qui part toujours sur le pied gauche quand vous demandez un départ à droite.

Gustave Steinbrecht et le commandant de Padirac, entre autres, recommandaient la tête au mur comme placer pour le départ au galop.

élève mh lelièvre tête au mur départ galop à juste

Cette stratégie est assez imparable : la tête au mur place le latéral interne, dans notre exemple le droit, d’être ainsi placé en avant du gauche. Ceci permet au postérieur gauche de mieux pousser (premier temps du galop), et au postérieur droit de s’engager (second temps du galop, en association, bien sûr, avec l’antérieur gauche). De plus, le pli d’encolure vers la droite surcharge légèrement l’épaule extérieure, ce qui empêche le cheval de tomber à l’intérieur, sur son épaule droite, et de partir sur le pied gauche.

mh lelièvre départ galop sur le bon pied

En pratique, voici comment procéder en prenant l’exemple d’un départ au galop à droite, à partir du pas :

  • Prenez le coin en ployant légèrement l’encolure à droite.
  • Sortez du coin en gardant le pli et en rentrant les hanches à l’intérieur grâce à une jambe isolée gauche en arrière de la sangle.
  • Faîtes quelques foulées ainsi pour vous assurer que vous maintenez correctement cette attitude.
  • Surchargez légèrement votre assiette à gauche en pesant sur l’étrier gauche et en appuyant sur votre ischion gauche.
  • Gardez bien le pli à droite et ce, sans relâcher la rêne extérieure : ces deux actionc combinées empêchant les épaules de tomber à l’intérieur.
  • Vérifiez que vous contrôlez toujours le déplacement des hanches vers la droite grâce à la jambe gauche.

mh lelièvre déplacement latéral pour départ galop bon pied élève mh lelièvre tête au mur pour partir au galop sur le bon pied

                  tête au mur               ébauche de tête au mur

  • Quand vous êtes prêt, déclenchez le départ au galop par une action un peu nette (mais ni dure, ni brusque) de la jambe droite à la sangle.

mh lelièvre départ galop sur le bon pied

 

Si vous faîtes partie des cavaliers ayant ce type de difficulté, essayez et n’hésitez pas à nous faire part des résultats.

26 Responses to “Départ au galop sur le bon pied.”

  1. sylou dit :

    c’est une idée que je n’aurais pas eu : pratiquant moi même en ce moment deux autres « stratagèmes » :

    soit en épaule en avant quand le cheval y est suffisamment bien dressé (ça résout le problème du cheval qui part en déséquilibre dans le galop en étant sur les épaules) mais il peut aussi mettre en place une autre défense face à cela : se mettre debout… (j’y ai eu droit) ou après une cession à la jambe sans pli (tête du cheval droite) ce qui l’oblige à partir au galop en étant sur les hanches, mais en ayant pas à engager trop fort son postérieur interne. J’utilise ces deux exercices avec mon jeune qui à tendance à partir sur le mauvais pied quand je ne prépare pas suffisamment mon départ ou à se jeter dans le galop nez en avant comme un furieux. J’ai donc multiplier les départs du pas pour l’alléger du bout de devant et partir dans mon galop avec une bouche décontractée. Je vais donc tester aussi le départ en tête au mur et vous donnerais mes impressions.

  2. lea dit :

    Je n’arrive pas a cette methode , ma ponette shetland a un bon niveau de dressage pour cette race mais pas suffisant . Elle assimile la jambe isolé a une acceleration & les hanches restent donc tel qu’elles & je n’arrive pas a résoudre , elle commence a apprendre la tete au mur mais les hanches ne se deporte pas non plus comment faire pour qu’elle comprenne ma demande ? =) ….

  3. bonjour,
    vous devez décomposer votre travail et revenir sur l’apprentissage de la jambe isolée qui n’est pas acquis : mettez votre ponette en biais le long du mur dans un angle d’environ 45° (demi angle droit). Ne l’incurvez pas et gardez-la arrêtée. Très gentiment, reculez votre jambe extérieure et veillez surtout à ce moment là qu’elle ne fuit pas des épaules mais qu’elle mobilise bien ses hanches puis ses épaules. Si ce n’est pas le cas, et qu’elle fuit, arrêtez de suite et recommencez. Vous continuerez ainsi pas à pas s’il le faut en l’arrêtant à chaque fois qu’elle fuit la jambe. Quand elle ne la fuira plus vous pourrez l’incurver pour faire la tête au mur et recommencer selon le même principe que précédemment s’il le faut. Voilà, j’espère que mes indications vous aideront et cela me ferais plaisir que vous me teniez au courant de l’évolution de votre travail.
    A bientôt.

  4. clara dit :

    bonjour
    merci d avoir crée se site depuis avec mon cheval je sais comment partir au galop et en plus il garde son allure au galop

  5. Merci pour ce gentil commentaire, il fait chaud au coeur. Les retours sont si rares que parfois je me demande s’il est vraiment utile que je continue, au moins à cette fréquence.

  6. gaton dit :

    comment ça, tu comptes ralentir le rythme
    surtout pas
    effectivement, je ne poste pas a chaque fois que ma jument fait un progrès mais le coeur y est (je viens quasi tous les jours voir si il y a quelque chose de nouveau
    quand je monte ma grosse mémère, il n’est pas rare que je me dise qu’est ce qu’a dit marie sur ce sujet, elle ferait comment

    et crois moi lorsque l’on travaille seule, cela fait du bien d’avoir un point sur lequel se raccrocher
    il m’arrive de revenir sur des sujets pour progresser

    encoe merci pour ce blog extremement enrichissant

  7. Merci, ça fait chaud au coeur!

  8. Sandrine dit :

    Je suis tout à fait de l’avis de Gaton; Ce blog est très enrichissant et nous permet de glaner de bon conseils et ne pas perdre un certain fil d’ariane dans notre travail… Et c’est je pense encore plus important lorsqu’on n’a pas la chance de pouvoir profiter directement de tes enseignements…
    Je pense donc que pour beaucoup d’entre nous, on ne poste pas toujours mais on lit, avec grand plaisir, tous les nouveaux articles et pour ma part je surveille toujours l’arrivée d’un nouveau post… Bref, ce blog fait parti de ma tournée quotidienne de mes sites favoris le soir avant de me coucher … Bises et un grand merci !

  9. Marie-Laure dit :

    bonjour,

    je commence tous juste à travaillé « correctement » mon poney (il a 17 ans…). quand je met la jambe il se met bien la tête au mur avec incurvation et tous mais il démarre quand même sur le mauvais pied… il a se problème que pour le départ en main gauche…à droit il n’a aucun soucis…j’ai déjà tous essayé avec lui: la tête au mur, épaule en dedans puis départ, démarrage à partir du pas, départ après une volte… rien n’y fait. il y a des jours où tous va bien et des autres jours où il fait du n’importe quoi… il faut que je m’énerve sérieusement pour qu’il fasse un petit départ… on arrive tous les deux à un bon niveau de dressage mais pour le galop on dirait vraiment qu’on est débutant…

  10. Cindy dit :

    Bonjour !

    Peut être j’arrive un peu tard, mais bon, on ne sait jamais, qui ne tente rien à rien comme on dit si bien =)

    Voilà, je suis dans un passage un peu compliqué, je vais passer mon Galop 6 , avec mon cheval qui est un cheval de corridas a la base, je l’ais récupéré il y a 3 ans, il sait donc bien répondre aux jambes, déplacé ses hanches, il fait de parfait pivot…

    Seulement LE Problème est qu’il ne galope pratiquement pas a juste, j’ai beau tenter tout j’ai du mal, ma carrière étant une carrière extérieur, sans clotûre, pour votre astuce est-ce que je dois « fermé » avec des clotures par exemples pour me permettre de lui mettre  » la tête au mur » c’est vraiment mon problème de le faire galoper a juste en main droite principalement, après allonger les allures déplacer les hanches… Pas de soucis, Merci d’avance !!

  11. Bonjoiur Cindy,
    Effectivement, je pense que cela vaut la peine d’essayer.

  12. J-Louis dit :

    Bonjour,
    Même s’il est un peu tard dans le calendrier, bonne année 2012, pour toutes ces rubriques abordées qui me parlent tout doucement et me permettent de progresser, moi le cavalier quinca néophyte qui attend le mercredi pour rejoindre le plus tolérant partenaire… LAIRD pour ne pas le nommer.
    Merci encore

  13. Bonjour,
    ..comment ça, ne pas continuer à partager dans ce blog, ton savoir et savoir faire sans négliger le bien être du cheval? c’est impensable, même si cela demande du temps, ton engagement est précieux.. Depuis qu’en cherchant sur le web un prolongement de l’Académie du Cdt de Padirac je l’ai découvert je n’ai de cesse de le faire connaitre autour de moi, à condition de le mériter car en effet il se mérite..Bon courage et bonne année 2012…

  14. Marion dit :

    Je suis débutante mais je monte souvent une jument qui adore le saut, mais le probleme c’est quelle ne veux pas marcher, elle part au galop une fois quelle voit les barres, que dois je faire, ma monitrice veux essayer la chambrière mais je veux pas donc quelqu’un passe devant moi et la elle se met au trot direct, quand je la montais au début elle n’avais besoin de rien et agissais dès que je talonnais, Pourquoi ??!

  15. Bonsoir Marion,
    Je n’ai malheureusement pas beaucoup d’éléments pour vous donner une réponse constructive pour la suite de votre travail.
    Le problème c’est que vous n’êtes pas seule à la monter, et peut-être est-elle bousculée ou au contraire pas assez souvent reprise, bref, pas assez travaillée dans ses abords?
    Il existe plusieurs façons de faire dans ce genre de situation : vous devez impérativement retravailler le respect aux aides régulatrices des allures et de la vitesse. Dans la zone d’abord, faites des transitions descendantes, des cercles. Apprenez lui que ce n’est pas parce que l’on a un obstacle en ligne de mire, que l’on va forcément le sauter, cela dépend des fois. N’allez pas pour autant tromper votre jument en arrêtant ou en tournant au dernier moment devant l’obstacle, mais garder au contraire une certaine distance.
    L’effet de chambrière devant la jument est en effet à éviter, car ce n’est guère constructif.
    Bon travail!

  16. Bonjour,
    j’interviens dans l’échange si tu me le permet Marie-Héléne. Ce type de problème est assez fréquent et bien que je n’ai pas vu le cheval et ses réactions, pour résoudre cette difficulté il vous faut  » déprogrammer » votre cheval en passant par des étapes ; exemple commencer par un travail au pas et en longe dans le calme à 10 m de la barre puis progressivement s’en approcher et revenir en arrière si la jument reprend le galop de manière à passer la barre au pas, puis s’arrêter devant, puis la franchir d’un pas et reculer. Lorsque ce travail est acquis le faire monter sans intervention du cavalier ( aides présentes mais discrète) Il vous faut également penser à un environnement calme lorsque vous ferez vos séances de manière à retrouver un cheval calme et serein. Bien entendu vous aurez vérifié qu’il ne s’agit pas d’un problème de santé de l’animal qui provoquerait la fuite en avant …

  17. sarah huet dit :

    bonjour je monte depuis quelque année mais je n avais jamais apris le depart au galop correcte maintenant ma monitrice me l a apris mais je n arrive toujour pas a le fair correctement car la jument que je monte par au galop avec de simple talonnement et les autres chevaux aussi que faire ???

  18. Eva Harman dit :

    Moi on ma toujours dit de reculer la jambe exterrieur, de gerret l’allur et de présser dans un virage.

  19. Eva Harman dit :

    Mais le problème à mi c’est que je ne sais pas comment présser.

  20. Florine Le Vaillant dit :

    Bonjour !
    J’ai un petit problème ..
    Je monte mon cheval depuis plus d’un an dans mon club .Mon club étant très spécial,car nous n’avons que 10 box et les chevaux sont toujours en pré .
    Nous avons monté un terrain de cross de le pré, et une fois, la carrière était en travaux donc on a du monter dans le cross.
    D’habitude,mon cheval est très très calme en reprise d’obstacle.
    Mais là,sur une ligne de 2 cavalettis , il s’est mis à dérober le deuxième et ensuite je n’arrivait plus à le reprendre, car il m’embarquais et galopait à fond dans toute la longueur du pré sans que je puisse l’arrêter !Une propriétaire qui montait avec nous m’a dit de baisser mes mains mais mon cheval baissait la tête (je n’avais plus aucune action sur le mors).
    Donc je ne sait pas pourquoi il s’en mit à faire ça pendant tout le long de la reprise.. Celà vient-il de sa race à sang chaud,le pur-sang arabe ?Ou bien tout simplement parce qu’il était dans le pré et a penser à faire le foufou en m’oubliant sur son dos ? j’aimerais bien savoir ..
    répondez moi vite s’îl-vous-plaît !
    merci !:D

  21. Bonjour,
    Que vous dire? Je ne connais pas assez votre cheval pour vous donner une réponse fiable qui puisse à coup sûr vous renseigner sur les raisons exactes de sa fuite.
    Je ne pense pas réellement que la race de votre cheval soit particulièrement la cause de votre problème, son histoire peut-être… Mais vous seule savez s’il s’est autrefois retrouvé dans une situation
    proche de celle-ci : grands galops dans les prés, entraînement sur un cross, ou toute autre situation liée aux grands espaces.
    Recherchez dans son passé, ne vous découragez pas, et retournez sur ce terrain en vous entourant bien sûr de toutes les précautions nécessaire pour ne pas être en danger.

  22. Ivana dit :

    Bonjour!
    Votre site m’a beaucoup aidé car je vais bientôt passer mon galop 3 et je n’arrivais pas vraiment à partir sur le bon pied, mais grâce à ça j’y arrive ! 😀

    Merci beaucoup ! 🙂

  23. Emeline dit :

    Bonjour,

    Alors je suis tombé par hasard sur ce site qui d’ailleurs est super!
    Je monte un mérens de 12ans depuis maintenant 6 ans, il est désormais a moi. J’ai un problème au niveau du départ au galop a gauche. Il part TOUJOURS a faux! J’ai beau tout essayer tête au mur, épaule en dedans, rênes intérieur totalement relaché.. Rien n’y fait, il me fait 1 galop a juste sur 12 a peut près ^^
    A droite il n’a aucun soucis! Sinon a gauche il a tjr fait ca depuis que je le connais, est-ce une mauvaise mani ? Pourtant je le félicite énormement quand il est a juste! Est-ce un pb de dos ?
    J’aurais voulu avoir des exercices pour qu’on puisse travailler ensemble et arriver a faire des départs a juste.
    Merci de la réponse

  24. Bonjour,
    Il faudrait d’abord vous assurer que votre poney n’a pas un quelconque soucis quelque part. Ensuite, l’idée de partir au galop d’une légère tête au mur est un excellent remède pour éviter les départs à faux!
    Mais pour vous aider à trouver un début de solution, il me faudrait vous voir en vidéo. Pourriez-vous vous faire filmer sur quelques minutes et m’envoyer le film?

  25. Bonjour,
    Vous trouverez j’espère, une réponse à votre question sur cette page de mon blog dont voici le lien :
    http://cours-equitation.com/2008/10/26/depart-au-galop-sur-le-bon-pied/
    Cordialement.

  26. Séverine dit :

    Bonsoir
    Moi j’ai un souci avec ma réformée de courses, elle part seulement à gauche et je n’ai pas de carrière je travaille avec elle seulement en extérieur. Donc avez vous une autre petite astuce pour m’aider à la faire partir à droite? Merci

Leave a Reply