Archive for mai, 2009

Le printemps des écuyers : 2nd partie.

vendredi, mai 29th, 2009

Les chevaux sont préparés,        photos du printemps des écuyers saumur blog mh lelièvre             photos du printemps des écuyers saumur blog mh lelièvre 

photos du printemps des écuyers saumur blog mh lelièvre 

les écuyers prennent la direction du manège.photos du printemps des écuyers saumur blog mh lelièvre  photos du printemps des écuyers saumur blog mh lelièvre

       photos du printemps des écuyers saumur blog mh lelièvre   photos du printemps des écuyers saumur blog mh lelièvre     photos du printemps des écuyers saumur blog mh lelièvre   photos du printemps des écuyers saumur blog mh lelièvre

photos printemps des écuyers blog mh lelièvre

 

Le printemps des écuyers à Saumur : 1ère partie.

vendredi, mai 29th, 2009

Pour la seconde fois, Le Cadre Noir de Saumur recevait l’Ecole Portugaise d’Art Equestre de Lisbonne lors de l’édition 2009 du Printemps des Ecuyers.

Le beau temps était au rendez-vous, et ce fut un très bel après-midi.

Saumur a traditionnellement présenté ses sauteurs en tous genres : sauts d’école, travail monté à l’obstacle avec la très belle démonstration de Jean-Jacque Boisson – sautant, entre autres, ses fameux piquets – et remarquable travail aux longues rênes dans lequel confiance et complicité entre le dresseur et son cheval étaient les maîtres mots.

Deux écuyers du Cadre ont également fait un quadrille avec deux écuyers portugais, et nous avons pu voir aussi une écuyère de Saumur montant un cheval Alter Real offert voilà quelques années par l’école de Lisbonne.

Les écuyers portugais ont présenté différents tableaux de dressage pur toujours aussi intéressants, des sauts d’école montés et en main, avec un joli travail sur des tableos – sorte de mini parquet de bois sur lequel frappent les sabots du cheval au piaffer ou au terre à terre – et un travail de dressage aux longues rênes que j’ai particulièrement apprécié par la finesse des mains du dresseur qui n’était pas « accroché » à la bouche de son cheval comme c’est si souvent le cas.

Et pour terminer, nous avons pu admirer le carrousel impeccable des écuyers de Lisbonne. 

Voici, pour commencer, quelques photos des coulisses avant le spectacle. Bien sûr d’autres suivront.

printemps des écuyers 09 mh lelièvre    printemps des écuyers 09 mh lelièvre

printemps des écuyers 09 mh lelièvre                 printemps des écuyers 09 mh lelièvre                printemps des écuyers 09 mh lelièvre

printemps des écuyers 09 mh lelièvre

Allez, maintenant il faut se préparer!

Allonger le trot.

samedi, mai 23rd, 2009

 allongement trot mh lelièvre Le cavalier pourrait laisser plus de liberté à l’encolure.

Lorsque l’on se pose la question de savoir ce qu’est un bon allongement, il faut se garder de n’avoir comme seule référence, que les allongements de ces chevaux allemands qui sont souvent d’excellents chevaux au potentiel de départ assez fabuleux et notamment au niveau des développements d’allure.

Pour beaucoup de cavaliers, à côté de ces « performers », les autres chevaux ne sont pas dignes d’intérêt, et n’ont pas leur chance en compétition. Ils ne sont même pas faits pour le dressage.

Mais voilà, ce sont souvent ces braves chevaux qui peuplent nos manèges et nos écuries. Et je pense à tous ces maîtres d’écoles qui sont chargés d’emmener leurs élèves en compétition et que l’on malmène dans les allongements en les « poussant » à l’extrême dans l’espoir qu’ils donnent un semblant de geste des antérieurs.

La plupart du temps, malheureusement, cette quête rarement fructueuse, mais souvent douloureuse pour le cheval, est menée au détriment de l’harmonie entre le cavalier et sa monture.

L’harmonie ne s’acquiert pas sans le respect d’un certain nombre de règles :

  • Très bonne réponse aux jambes.
  • Contact léger entre la bouche du cheval et la main du cavalier.
  • Cavalier ne gênant pas son cheval.
  • Donc possibilité, pour le cheval, de fonctionner dans son dos.
  • Mais aussi, respect des aptitude naturelles et du niveau de dressage de l’animal, à qui on ne demandera pas plus qu’il ne peut donner.

allongement trot mh lelièvre La cavalière devrait avancer un peu plus les mains.

Pour revenir sur certains des points précédents, je dirai qu’il me semble primordial que le cheval réponde sans condition aux jambes, si tant est, bien sûr, qu’on les utilise convenablement, et c’est une chose sur laquelle il faut insister dès le débourrage. Néanmoins, ce n’est pas toujours parce qu’il ne répond pas aux jambes, qu’un cheval n’allonge pas davantage, mais simplement parce qu’il ne peut pas donner plus et le cavalier doit être très attentif à bien faire la part des choses.

allongement trot mh lelièvre

Avant de demander l’allongement, le cavalier doit s’assurer que sa monture est calme, et légère sur la main, quel que soit son degré de rassembler. Même dans un équilibre horizontal, voire en descente d’encolure, le cheval doit se porter et se soutenir sans l’aide d’un appui sur la main. Mais s’il est « bousculé » et qu’il précipite son trot en se mettant sur les épaules, il perdra bien sûr la légèreté, et ainsi préparé, il risque lors de l’allongement, de faire plus de petites foulées, au lieu de gagner en amplitude et donc de faire de foulées plus grandes.

Il est important aussi, de respecter le placer naturel du cheval. En effet, chaque cheval a un placer qui lui est propre et qui dépend de sa morphologie et de ces capacités motrices.

allongement trot mh lelièvre Jeune cheval ayant encore beaucoup besoin de « dégager » son dos.

Un cavalier ne peut pas concevoir, non plus, de demander un allongement  sans être placé correctement. Il lui faut rester bien en équilibre au dessus de ses pieds en alignant au maximum son centre de gravité sur celui du cheval. Si le cavalier monte un cheval qui allonge de façon spectaculaire, alors il vaut mieux qu’il se mette un peu plus sur ses cuisses pour encaisser les forts mouvements, plutôt que de rester trop assis. En effet, au delà d’une certaine limite, le bassin a des difficultés à rester synchrone avec le dos du cheval, et le risque, dans ces cas là, est de voir le cavalier se protéger des secousses en se mettant trop en arrière. Certes celui-ci ressent certainement plus de confort, mais pas le cheval qui a bien compris qu’on lui demandait d’allonger, mais qui sent aussi qu’on ne l’accompagne pas dans cet allongement, qu’on « reste derrière »! Et par voie de conséquence, le cheval fonctionne moins bien.

Avis aux cavaliers : il vaut mieux parfois rester modeste et conserver le respect de sa monture.

Hommage.

mercredi, mai 20th, 2009

J’ai appris ce matin le décès de Jean-Claude Racinet. Peut-être étiez-vous au courant, moi pas, et je suis très affectée par sa disparition.

photo racinet blog mh lelièvre

Je tenais donc à rendre hommage à ce grand cavalier grâce aux livres duquel j’ai tant appris.

Le lire m’a fait évoluer dans mes connaissances équestres, et m’a aidé à développer un esprit critique indispensable pour évoluer dans cet art si subtil qu’est l’équitation, tant au niveau de la pratique que de l’enseignement.

Ses livres font partie de ceux que j’ai toujours sous la main et auxquels je me réferre quand je m’interroge sur un point technique.  

J’aurais aimé que d’autres livres viennent compléter les précédents, malheureusement cela ne sera pas. Je pense que ceux qui aiment la belle équitation ne pourront que tristement le regretter.

Grimaces équines.

lundi, mai 18th, 2009

photos amusantes chevaux blog mh lelièvre Il ne faut pas toujours prendre à la légère un cheval qui tire la langue…

photos amusantes chevaux blog mh lelièvre

Il peut se révéler dangereux! Ou faire semblant de l’être.

photos amusantes chevaux blog mh lelièvre

A moins que ce ne soit pour que l’on s’occupe de lui.

Azay le Rideau : dernier volet.

samedi, mai 16th, 2009

Voici, pour terminer ce reportage photos sur le concours d’attelage d’Azay le Rideau, quelques portraits de chevaux et quelques gros plans sur le matériel.

photos attelage c maintier blog mh lelièvre

photos attelage c maintier blog mh lelièvre   photos attelage c maintier blog mh lelièvre   photos attelage c maintier blog mh lelièvre

 

photos attelage c maintier blog mh lelièvre photos attelage c maintier blog mh lelièvre photos attelage c maintier blog mh lelièvre

 

photos attelage c maintier blog mh lelièvre  photos attelage c maintier blog mh lelièvre  photos attelage c maintier blog mh lelièvre

photos attelage c maintier blog mh lelièvre photos attelage c maintier blog mh lelièvre photos attelage c maintier blog mh lelièvre

photos attelage c maintier blog mh lelièvre photos attelage c maintier blog mh lelièvre photos attelage c maintier blog mh lelièvre

photos attelage c maintier blog mh lelièvre                      photos attelage c maintier blog mh lelièvre                     photos attelage c maintier blog mh lelièvre    

 

 

Attelage à Azay : portraits.

lundi, mai 11th, 2009

Pour rebondir sur le commentaire de Will, je dirai, à mon tour, que dans cette discipline, la médiocrité, la brutalité et l’exploitation du cheval sans travail en amont n’ont pas leur place.  Aussi, m’est avis que bon nombre de cavaliers devraient plus souvent se rendre à ces manifestations pour « en prendre de la graine ».

J’ai encore quelques photos du concours que j’ai très envie de vous livrer : ici, de savoureux portraits de concurrents, qui, à défaut d’avoir la tête près du bonnet, ont à coup sûr des têtes à chapeau !

photos attelage c maintier blog mh lelièvre   photos attelage c maintier blog mh lelièvre   photos attelage c maintier blog mh lelièvre

 

photos attelage c maintier blog mh lelièvre   photos attelage c maintier blog mh lelièvre

photos attelage c maintier blog mh lelièvre

photos attelage c maintier blog mh lelièvre   photos attelage c maintier blog mh lelièvre

photos attelage c maintier blog mh lelièvre Sans oublier les juges, bien sûr!

 

 

Concours d’attelage à Azay le Rideau.

jeudi, mai 7th, 2009

attelage photo c maintier blog mh lelièvre    attelage photo c maintier blog mh lelièvre     attelage photo c maintier blog mh lelièvre  

Autour des années 1995, est née en France, la nouvelle formule des « Concours d’Attelage de Tradition » . La Tradition et l’Elégance, se basent  sur des critères culturels tels que la fidélité à la Tradition, l’élégance de l’équipage, le style du menage,  la dextérité dans les manœuvres, l’habileté et la qualité dans l’exécution notamment en maniabilité.

L’état de conservation des voitures, les tenues classiques des femmes comme des hommes sont un vrai plaisir pour les yeux.

Haut de forme, chapeau melon, casquette, chapeau de paille et les habits qui y sont associés participent grandement à l’attraction des spectateurs pour les meneurs et leurs grooms.

 attelage photo c maintier blog mh lelièvre  

A ce type de concours la diversité est au rendez-vous. Les vieilles voitures de tous types nous convient à une balade du côté de la nostalgie.

Cela va de :

  • la voiture de maître (coach, break, spider, phaéton, dos-à-dos, dog-cart, gig, cabriolet…),
  • à la voiture de campagne (voiture en bois verni, voiture autrichienne, wagonnette, break d’écurie…),
  • à la voiture menée par un cocher (landau, victoria, omnibus…).

attelage photo c maintier blog mh lelièvre

En souvenir de cette journée hors du temps, voici quelques photographies-souvenirs, en attendant, que je me remette à vous rédiger quelques articles plus sérieux…

attelage photo c maintier blog mh lelièvre

Rassembler…

lundi, mai 4th, 2009

pesade mh lelièvre Parfois, on obtient l’arrière!

 

 pesade mh lelièvre  Parfois, c’est l’avant!

Un jour, j’en suis sûre, ce sera les deux.

 

pesade mh lelièvre

Et d’autres fois, c’est cela!!