Des nouvelles du piaffer de bohemio.

Voici une vidéo montrant Bohemio et son propriétaire tentant de piaffer en commençant à moins avancer.

On sent que le cheval cherche beaucoup son équilibre.
Il perd également un peu son calme du fait qu’on l’incite à se stabiliser en avançant moins. Pour Bohemio, le salut est dans la fuite!

Il faudra encore du temps, mais je sais qu’il aura un beau piaffer, car c’est un cheval généreux.

7 Responses to “Des nouvelles du piaffer de bohemio.”

  1. gaton dit :

    le progrès est déjà indéniable
    bravo pour ce joli travail

  2. Malira dit :

    Je serais déjà hyper heureuse d’avoir un résultat comme ça! Je lui souhaite bon courage pour le reste du travail 🙂

  3. Sandrine dit :

    … De la générosité d’un cheval …

    Effectivement cette vidéo est très parlante et sans avoir l’œil expert ni avoir lu ton commentaire, le sentiment immédiat que j’ai en la regardant est qu’on sent qu’il a pigé ce qu’on lui demande, et il tente de faire… mais c’est  » cro du’ quo même » !!!

  4. Malira dit :

    Petite question:
    Le cheval que je monte en ce moment (pur sang de 3 ans réformé de courses), m’a fait un truc aujourd’hui et je n’arrive pas à savoir si c’est une bonne attitude ou non. J’ai fait une longue détente au pas rênes complètement longues, puis au trot, les rênes légèrement plus courtes mais sans réelles actions sur la bouche en dehors de mes rênes d’ouverture. Et au fur et à mesure, il s’est mis à étirer son encolure vers le bas, le nez presque dans le sable, à essayer (je crois) de prendre contact avec le mors.
    Le soucis étant qu’une fois que j’ai raccourcis mes rênes pour commencer le travail, il avait toujours cette attitude à vouloir cette fois-ci tirer vers le bas.
    Comme ma prof’ m’a demandé de ne pas chercher à l’avoir sur la main car il est trop jeune, je ne savais pas trop si je devais lui remonter le nez en jouant sur les rênes de façon à ce qu’il ne se pose plus dessus, ou si je devais le laisser se poser, et « forcer » en retour pour ne pas rallonger mes rênes…

    Je ne sais pas si je suis très claire…

  5. Tout ce que vous me dites là me semble tout à normal.
    Mettez-vous à la place de votre cheval qui a découvert une attitude très confortable pour lui, et compte bien la garder tout le temps!
    Lorsque vous raccourcissez vos rênes et qu’il tire, il vous faut simplement et très rapidement faire une sorte de petit demi arrêt. Je m’explique : détendez légèrement les rênes, faites une petite action un peu sèche vers le haut, éventuellement en lui disant : « non! », rendez de nouveau de la main, et caressez. Recommencez autant de fois que nécessaire. Il devrait rapidement comprendre.

  6. Merci à toutes, pour vos commentaires encourageants pour Bohemio!!

  7. Malira dit :

    Et merci à vous pour votre réponse!
    Je vais essayer ça et je vous tiens au courant 😉

Leave a Reply