ENCORE QUELQUES PETITS CONSEILS.

Comment ressentir les différentes parties de son corps afin de mieux les maîtriser.

Voici un exercice inspiré des techniques de relaxation. Sa mise en oeuvre s’avère plus délicate dans le contexte qui nous intéresse, dans la mesure où ce contexte, en l’occurrence, être à cheval, est moins propice à la concentration, que le contexte habituellement requis pour une séance de relaxation, souvent faite, le corps au repos dans un endroit calme et le plus silencieux possible.

Le but que le cavalier vise en entreprenant ce travail, est la conscience de chaque partie de son corps, pour accéder à une décontraction contrôlée, obtenue par une plus grande maîtrise de l’abaissement du tonus musculaire.

Pour commencer, il faut essayer de choisir le moment et l’endroit le plus calme possible pour dérouler sa séance. Ensuite, je recommande de commencer à l’arrêt, avant de s’exercer au pas puis aux autres allures.

Si vous avez suffisamment confiance en votre cheval, fermez les yeux pour ne pas vous laisser distraire, et ne laissez pas votre esprit vagabonder.

Vous allez au contraire vous concentrer  pour  optimiser votre sens du toucher, en affinant votre conscience des contacts. Concentrez vous : votre peau vous envoie des messages. Elle vous parle lorsqu’elle souffre, mais elle vous parle aussi simplement pour vous dire qu’elle ressent le contact de tel ou tel tissu, de telle partie de cuir, des flancs du cheval si vous êtes à cru. Bref, elle ne cesse de vous envoyer des informations que vous allez tenter d’intercepter et d’analyser.

Vous commencerez par le crâne et vous redescendrez jusqu’aux orteils, en prenant partie par partie, et en concentrant votre attention sur chacune des différentes partie du corps.

A chaque fois, vous tâcherez de visualiser intérieurement la partie du corps concernée, en essayant de ressentir la matière avec laquelle elle est directement en contact. Ce sera un excellent moyen d’améliorer la conscience de votre corps, segment par segment, et d’en maîtriser, par la suite, son équilibre et  son tonus musculaire.

C’est aussi un  bon procédé pour vider son esprit de tout ce qui l’encombre habituellement, et donc d’accéder à plus de décontraction.

Par la suite, avec un peu d’entraînement, vous parviendrez à de bons résultats sans fermer les yeux et aux trois allures.

 

Essayez, et donnez vos impressions. 

Chambord Samedi à 7h30. Quel merveilleux endroit pour se recentrer et se vider la tête. Une vrai séance de relaxation!!

2 Responses to “ENCORE QUELQUES PETITS CONSEILS.”

  1. sylou dit :

    un bon point de départ pourt améliorer plus tard son indépendance des aides…
    y’a plus qu’à 🙂

  2. […] Je pense qu’il y a un travail fort enrichissant à faire sur la relaxation mise au service de l’équitation. J’ai déjà abordé ce thème voilà plusieurs mois sur un post. Si vous êtes intéressés, vous pouvez aller le lire en cliquant sur le lien suivant : “En cliquant ici” . […]

Leave a Reply