RE RECTIFICATION ET FIN.

« …Depuis 25 ans que j’enseigne, il m’est fort heureusement venu à l’esprit qu’un cheval ou un cavalier pouvait être limité par ses capacités physiques et par son degré d’apprentissage! »…MOMENTANEMENT!!!!

Pour ceux qui  auraient encore besoin d’être rassurés!

fin

2 Responses to “RE RECTIFICATION ET FIN.”

  1. Caroline dit :

    Oh là là !! Que d’histoires !!! Les expressions équestres ne sont pas à prendre au premier degré, encore moins pour son propre compte …En effet j’ai toujours entendu parler de chevaux limités ou de cavaliers limités sans pour autant jamais penser qu’ils étaient idiots !! Un cheval sans limites ( de progression ) est un phénomène rarissime !! et nous sommes tous des cavaliers limités mais pas bêtes !! La subtilité de la langue française c’est comme l’équitation il faut « sentir » (pas avec le nez !! )pour être compris.
    Caroline

  2. sylou dit :

    Caroline,

    Je dois donc être encore trop marquée, même après tant d’années, par l’enseignement militaire reçu étant jeune avec tout ce qu’il comportait d’humiliant dans le propos. Celui-ci forgeant le caractère des uns, dégoûtant les autres à vie, ou laissant simplement quelques séquelles sur l’estime de soi… Saine sélection, que les incapables se recyclent dans le tricot ? Histoire de points de vue vous rétorquerais-je…
    Merci à Marie-Hélène, en tous cas, d’avoir réexpliqué avec les exemples adéquates, ce qu’elle voulait, faire ressentir, à ces fidèles lecteurs 😉

Leave a Reply