LATINA ET LE PIAFFER.

Voici des nouvelles de Latina et de son apprentissage du piaffer.

La jument a pris de la force, et même si elle cherche encore beaucoup sa cadence et son équilibre, elle tend à se stabiliser dans l’exercice.

Sa cavalière a bien travaillé la descente de jambes. Elle est moins fébrile, et de fait, la jument est  plus calme.

Il est évident aussi, que lorsque la cavalière ne s’agite pas, la jument s’organise plus aisément.

Cette petite jument ayant beaucoup de pur sang, elle s’agace vite, et la recherche du calme sera une priorité. Sur cette vidéo, pour bien faire, il aurait fallu arrêter quelques secondes plus tôt.

A suivre… 

One Response to “LATINA ET LE PIAFFER.”

  1. Sébastien dit :

    Vidéo très intéressante ! La question que je me pose souvent en pensant à cette phase du travail (à défaut de la vivre…), c’est comment obtenir le rebond : la diagonalisation, ça va, je comprends le principe, c’est le rebond (et le soutien) qui m’interpelle.

Leave a Reply