TRAVAILLER SON CHEVAL EN DESCENTE D’ENCOLURE A LA LONGE.

Voici quelques conseils pour vous aider à apprendre à votre cheval à descendre l’encolure à la longe sans enrênement, grâce à une pression exercée sur la nuque d’abord, puis grâce au seul code vocal « descends ».

Je parlerai dans ce post du cas précis d’un cheval ayant auparavant « jeté son feu », et pouvant être longé sur le mors sans risque pour sa bouche. Bien sûr, il s’agit également d’un cheval respectueux de la longe, et ne « tirant » pas, aucune force ne devant être exercée sur la longe durant ce travail.

Voici comment vous pouvez procéder :

Attention! A chaque étape proposée, vous ferez systématiquement précédez la pression sur la nuque du mot « descends ».

  1. Commencez à l’arrêt par apprendre à votre cheval (si ce n’est déjà fait) à céder à la pression de votre main sur sa nuque. La main bien à plat au niveau de la têtière, exercez une pression douce et lente jusqu’à la première ébauche de descente d’encolure. Céder alors immédiatement. Au début, sans doute le cheval remontera-il instantanément la tête. Ce n’est pas grave, vous recommencerez aussitôt en augmentant progressivement vos exigences : lorsque vous aurez cédé, à la première tentative de votre cheval pour remonter la tête, vous interviendrez de nouveau par une pression sur la nuque, et l’entraînerez ainsi progressivement par étapes successives, de plus en plus bas. Cette attitude étant décontractante, les chevaux finissent petit à petit par accepter volontier d’y rester.
  2. Installez ensuite votre longe en rêne Colbert : si vous êtes à main gauche par exemple, passez le mousqueton de la longe dans l’anneau gauche du mors, faites ensuite remonter la longe le long du montant gauche, afin de la passer sur la tête au niveau de la têtière, faites la redescendre le long du montant droit du filet, puis pour finir, accrochez le mousqueton sur le haut de l’anneau droit du mors.
  3. Toujours à l’arrêt, tendez ensuite doucement la longe vers le bas, ce qui aura pour effet, étant donné l’agencement de cette dernière, de produire une légère pression sur la nuque du cheval. Celui-ci ayant appris à céder à cette pression en descendant la tête, il donnera la même réponse. Récompensez immédiatement, puis recommencez plusieurs fois afin de vous assurer que votre cheval donne la réponse que vous attendez à chaque fois.
  4. Maintenant votre cheval est prêt à commencer à faire cet exercice au pas. Reprenez les exercices de l’étape 3, mais en marchant lentement à ses côtés. S’il hésite trop à descendre, revenez à l’étape précédente, puis repartez au pas.
  5. Petit à petit, éloignez vous du cheval jusqu’à pouvoir être à distance classique pour le travail à la longe.
  6. Ce n’est que lorsque cette étape sera acquise que vous pourrez faire de même aux autres allures.

Il va sans dire que ce travail peut prendre un certain temps. La rapidité de la progression dépend de plusieurs facteurs. La souplesse du cheval, ses capacités d’écoute et de concentration.

Quoi qu’il en soit, il est impératif de travailler régulièrement, ne pas brûler les étapes, et de répéter patiemment chaque phase de travail.

N’hésitez pas à faire un retour sur votre travail!

Les photos suivront bientôt.

One Response to “TRAVAILLER SON CHEVAL EN DESCENTE D’ENCOLURE A LA LONGE.”

  1. sylou dit :

    merci beaucoup pour cette réponse claire et expliquée étape par étape ! je m’y mets de suite 🙂

Leave a Reply