MISE EN GARDE!

Ce post ci n’est pas destiné à vous conseiller sur le dressage de votre cheval. Il a pour but de vous sensibiliser à d’éventuels symptômes pouvant se manifester chez celui-ci, et qui pourraient révéler certaines pathologies très présentes en ce moment.

Voici quelques unes de ces maladies : leptospirose (due aux rongeurs), maladie de Lyme, piroplasmose, ehrlichiose…(dues aux tiques)

Les symptômes associés à ces maladies sont multiples et variés, et ne surviennent pas systématiquement tous en même temps chez le même individu.

Deux chevaux dont je m’occupe, récemment traités, l’un pour une leptospirose et une maladie de Lyme, et l’autre pour une ehrlichiose, présentaient, pour le premier une simple mais inhabituelle baisse de forme au travail, et pour le second, une baisse de forme doublée d’un amaigrissement, là encore inhabituels.

Dans ces circonstances, si les mesures simples de bases pour offrir du repos au cheval et/ou le faire regrossir ne suffisent pas à le remettre en forme, il est très important de faire appel à son vétérinaire afin qu’il effectue des analyses plus approfondies.

Si j insiste sur ce sujet c’est parce que, si certains chevaux peuvent présenter des symptômes graves, d’autres par contre, ne semblent présenter que de petites faiblesses sans grande importance.

Mais il n’en est rien, et si l’on connaît bien son animal, on aura tôt fait de s’inquiéter, à juste d’ailleurs, et de prendre les mesures qui s’imposent.

 

Ce joli poney n’a vraiment pas l’air malade!!!

Leave a Reply