Archive for septembre, 2013

LES « CAFE-RENCONTRES EQUESTRES » REPRENNENT!

dimanche, septembre 22nd, 2013

L’association Quadrupède est de retour parmi nous après deux mois de vacances!

Ne manquons pas le tout premier des « Café-rencontres équestres » de cette nouvelle saison!

De nouveaux thèmes plus intéressants les uns que les autres viendront enrichir nos connaissances « équines ».

Pour commencer, c’est la dentisterie équine qui sera abordée en compagnie de la dentiste Catherine Boutinon Marazzato.

Beaucoup d’entre nous ont recours aux services d’un dentiste équin pour le confort de leur cheval, mais combien vraiment se sont penchés sur cette passionnante profession?

Profitons donc de l’occasion qui nous est donnée pour combler cette lacune, et soyons nombreux à venir!!

DE « POUSSEZ PAS MADAME! » A L’INITIATION A LA DESCENTE D’ENCOLURE. (première partie)

dimanche, septembre 15th, 2013

 

Introduction 

Vaut-il mieux baisser ou lever les mains pour apprendre la descente l’encolure à un cheval?

Les deux méthodes se pratiquent, mais pour ma part, je suis globalement plus adepte des mains hautes.

Pour que vous compreniez la raison de mon choix, je commencerai par vous donner en exemple une situation qui nous est arrivée à tous au moins une fois dans notre vie : imaginez-vous au milieu de la foule, dans une désagréable promiscuité. Quelqu’un vous pousse de côté pour passer devant vous sans y avoir été invité. N’appréciant guère cette situation, de façon quasi automatique vous résistez dans l’autre sens, c’est à dire du côté de la personne. Pour faire simple, la personne vous pousse par exemple vers la gauche, vous résistez en la poussant vers la droite.

Transposons maintenant cette situation dans le domaine qui nous intéresse.

Premier cas de figure :

  • vous voulez faire descendre l ‘encolure de votre cheval en exerçant sur sa tête une traction vers le bas : que fait-il? Tout naturellement il  résiste vers le haut. Que faîtes-vous alors? Vous êtes obligé de résister davantage et vous commencez à utiliser la force.
Second cas de figure :
  • vous recherchez la même chose mais en exerçant cette fois une traction vers le haut : que fait alors le cheval? Il cherche à se soustraire à cette contrainte en tirant de son côté vers le bas. Que faîtes-vous alors? Vous cédez pour récompenser cette première ébauche de descente d’encolure!!

Le processus est enclenché!

 A suivre…

LES BONNES RÉSOLUTIONS DE LA RENTRÉE!

mardi, septembre 3rd, 2013

Profitons de cette nouvelle rentrée pour reformuler clairement nos objectifs de travail avec notre cheval!

Chevaux et cavaliers ont bien souvent fait une pause estivale. Les premiers la prolongeraient bien volontiers, tandis que les seconds piaffent d’impatience à l’idée de  reprendre l’activité de leur monture!

Ne serait-ce pas le moment de repartir sur de bonnes bases? Avec une vraie  philosophie de travail?

J’aimerais insister tout particulièrement sur un point qui me semble primordial, et qui est la condition sine qua non pour dire qu’ un dressage est de qualité.

Lorsque vous faites faire un exercice à votre cheval, demandez-vous si les actions mises en place pour sa réalisation sont vraiment « lisibles »  par celui-ci : que veut dire cette action de main ou cette autre, que signifie cette action de jambe?

Avant de poursuivre en insistant, au risque de transformer votre séance en séance de musculation, assurez-vous que chaque étape est comprise, car demandée simplement et sans confusion possible pour le cheval.

Si l’on prend l’exemple d’une épaule en dedans paraissant  bien exécutée, on constate que le cheval rentre dans le cadre des aides de l’épaule en dedans. Mais si le dressage est très bien mené, cela veut dire qu’auparavant, le cheval a appris à répondre parfaitement à une simple jambe isolée, et à mobiliser de façon optimale ses épaules sur un simple déplacement des mains, de sorte qu’au moment de la demande de l’épaule en dedans, le langage des mains et des jambes lui est plus compréhensible.

Ne faîtes pas que modeler le physique de votre monture, comme vous le feriez avec un matériau sans vie!

Soyez dans une démarche didactique, afin de développer également les facultés cognitives de votre compagnon équin!!